Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 11.11.2011 08h06
Sénégal : Wade invite les deux leaders de l'opposition à rejoindre son gouvernement

Le président sénégalais Abdoulaye Wade a invité les deux leaders de la coalition de l' opposition "Benno Siggil Seenegal", Moustapha Niasse et Ousmane Tanor Dieng, à le rejoindre dans son gouvernement, en raison de leurs difficultés à s'entendre sur un candidat unique de l' opposition.

S'exprimant mercredi soir sur la télévision sénégalaise, M. Wade a regretté que ses opposants n'aient pas trouvé de candidat.

La principale coalition de l'opposition sénégalaise, Benno Siggil Sénégal, a diffère la semaine dernière la désignation de son candidat de l'unité à l'élection présidentielle du 26 février 2012.

Moustapha Niasse, secrétaire général de l'Alliance des forces de progrès (AFP), et d'Ousmane Tanor Dieng, secrétaire général du Parti socialiste (PS) sont les deux postulants à cette candidature.

"J'aurais bien voulu avoir un adversaire en face de moi, mais s' il en est ainsi, bon, je prends acte. Je reviens sur les propositions que j'ai faites plusieurs fois à l'opposition", a affirmé le président Wade.

Il est prêt à prendre Tanor Dieng et Moustapha Niass dans "la majorité présidentielle avec des postes de ministre d'Etat et tout ce que cela comporte comme avantages".

Une dizaine de personnalités ont déjà annoncé leur intention de présenter leur candidature, y compris le président sortant Abdoulaye Wade, 85 ans, dont la candidature est contestée par l' opposition et la société civile, qui invoquent un troisième mandat anticonstitutionnel.

Ses partisans considèrent pour leur part qu'il s'agit d'un second mandat, parce que la constitution a été remaniée en 2001 pour limiter à deux les mandats après élection de Wade en 2000.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine accordera un rôle plus important aux femmes dans la recherche d'un développement mondial durable
Nouvelles principales du 10 novembre
La Chine est dans l'embarras face à la crise de la dette qui frappe l'Europe
Réduit à la dernière extrémité, la clique du dalai lama incite à la « suicide par le feu »
La croissance stable de l'économie chinoise constitue un événement de portée mondiale