Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 10.11.2011 11h13
Côte d'Ivoire : huit proches de Laurent Gbagbo en liberté provisoire

Huit proches de l'ex-président ivoirien Laurent Gbagbo, incarcérés après les affrontements post- électoraux, ont obtenu la liberté provisoire, à l'issue mercredi d'une audience de la Cour d'appel d'Abidjan.

Sur neuf demandes examinées par la Cour d'appel, huit ont été acceptées et une rejetée, a indiqué l'un des avocats de M. Gbagbo, Hervé Gouaméné.

Parmi les huit demandes approuvées figurent celles de quatre anciens ministres du gouvernement de M. Gbagbo.

La demande du secrétaire national chargé des élections au Front populaire ivoirien (FPI, de Laurent Gbagbo), Sokouri Bohui, a été rejetée et aucun responsable de ce parti ne figure sur la liste des personnes en liberté provisoire.

"Nous notons notre déception, nous ne comprenons pas pourquoi il s'agit de neuf demandes seulement étudiées alors que nous déposé des demandes pour 65 personnes", a déclaré à la presse Hervé Gouaméné.

Laurent Gbagbo, son épouse et une soixantaine de personnalités proches de l'ancien régime sont détenus dans diverses prisons du pays pour des crimes économiques, des crimes de sang et atteinte à la sûreté de l'Etat après la violente crise post-électorale déclenchée en novembre.

La libération des personnes incarcérées est présentée par les partisans de M. Gbagbo comme une condition sine qua non à la réconciliation nationale.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 9 novembre
Les dirigeants chinois votent à l'élection législative locale
La Chine est dans l'embarras face à la crise de la dette qui frappe l'Europe
Réduit à la dernière extrémité, la clique du dalai lama incite à la « suicide par le feu »
La croissance stable de l'économie chinoise constitue un événement de portée mondiale