Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 10.11.2011 11h08
RDC : la Belgique déplore les violences durant la campagne électorale

Deux ministres belges ont déploré mercredi les incidents violents qui ont entaché le début de la campagne électorale en République Démocratique du Congo, selon un communiqué de l'ambassade de Belgique publié mercredi à Kinshasa.

Selon ce communiqué, le ministre des Affaires étrangères Steven Vanackere et le ministre de la Coopération au développement Olivier Chastel ont souligné que les élections présidentielles et législatives prévues pour le 28 novembre s'appuyent sur les élections historiques de 2006, et constituent une nouvelle étape importante de la consolidation de la démocratie au Congo".

Selon l'ambassade de Belgique, dans sa déclaration faite devant le parlement belge, Steven Vanackere a soutenu que l'essentiel, pour la Belgique, que tous les candidats participent pacifiquement au processus électoral et acceptent le verdict de l'électeur.

Dans ce contexte, les ministres belges trouvent inacceptables qu'un candidat se proclame lui-même président légitime et appelle à la violence, mettant ainsi en question les principes fondamentaux de la démocratie elle-même. "La Belgique a toujours souligné que tous les partis, y compris l'opposition, doivent être en mesure de participer au processus électoral en totale liberté, mais que ceci va également de pair avec des responsabilités", ont-ils fait savoir.

Vanackere et Chastel appellent avec insistance tous les acteurs politiques à prendre leurs responsabilités, à mener campagne pacifiquement, et à se soumettre au verdict de l'électeur.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 9 novembre
Les dirigeants chinois votent à l'élection législative locale
La Chine est dans l'embarras face à la crise de la dette qui frappe l'Europe
Réduit à la dernière extrémité, la clique du dalai lama incite à la « suicide par le feu »
La croissance stable de l'économie chinoise constitue un événement de portée mondiale