Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 10.11.2011 11h05
Côte d'Ivoire : les bailleurs de fonds souhaitent des élections législatives libres, justes, transparentes

Le chef de l'Opération des Nations-Unies en Côte d'Ivoire (ONUCI) Albert Koenders a indiqué mercredi à Abidjan que le secrétaire général de l'ONU et la communauté des bailleurs de fonds souhaitent des élections législatives libres, justes et transparentes en Côte d'Ivoire.

M. Koenders qui s'exprimait à l'occasion entre les partenaires extérieurs et la Commission électorale indépendante (CEI) en charge d'organiser les élections dans le pays a réitéré la volonté de la communauté internationale de soutenir tout effort qui vise à organiser ces élections dans un esprit d'apaisement.

Le fonctionnaire onusien a fait cas de la contribution en nature de la coopération américaine, de la Communauté économique des Etats d'Afrique de l'Ouest (CEDEAO), de l'Union africaine (UA) et de la Chine, annonçant d'autres contributions pour les jours à venir.

Pour Albert Koenders, la CEI doit relever plusieurs défis, dont l'opérationnalité des CEI locales, le renforcement du cadre de travail avec les partenaires, et le respect du chronogramme électoral.

"La Commission électorale doit aussi s'assurer de la réception du matériel dans les délais, de la confection et de mise à disposition des listes électorales dans le temps et dans l'espace", a-t-il ajouté.

Le président de la CEI Youssouf Bakayoko a pour sa part proposé la mise en place des structures de coordination de l'appui des partenaires afin d'en garantir et renforcer l'efficacité.

"Les efforts déployés par les acteurs politiques ont emmené la Commission électorale à proroger le délai de dépôt des candidatures", a-t-il noté.

"Cette mesure de prorogation visait à renforcer le caractère inclusif du scrutin, le processus de réconciliation en cours et à contribuer à la mise en place d'un parlement répondant aux aspirations des populations", a expliqué M. Bakayoko.

Les Ivoiriens se préparent à participer le 11 décembre prochain aux élections législatives devant permettre de renouveler le Parlement.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Nouvelles principales du 9 novembre
Les dirigeants chinois votent à l'élection législative locale
La Chine est dans l'embarras face à la crise de la dette qui frappe l'Europe
Réduit à la dernière extrémité, la clique du dalai lama incite à la « suicide par le feu »
La croissance stable de l'économie chinoise constitue un événement de portée mondiale