Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 09.11.2011 13h53
Le Conseil de sécurité appelle à une campagne électorale pacifique à l'approche des élections générales en RDC

Le Conseil de sécurité de l'ONU a exhorté mardi toutes les parties en République démocratique du Congo (RDC) à faire campagne de manière pacifique, et a exprimé sa "profonde inquiétude" concernant des violences électorales à l'approche des élections présidentielles et législatives prévues le 28 novembre.

"Les membres du Conseil de sécurité ont réitéré leur appel à des élections crédibles et pacifiques, pour lesquelles le gouvernement de la RDC assume la principale responsabilité", selon un communiqué de presse rendu public par le Conseil.

Les membres du Conseil de sécurité "ont réitéré leur profonde inquiétude provoquée par les informations faisant état de violences électorales et ont appelé toutes les parties à faire campagne de façon pacifique", indique le communiqué.

"Les membres du Conseil de sécurité ont rappelé à tous les dirigeants politiques qu'ils étaient chargés d'assurer un processus électoral pacifique et ont appelé à toutes les parties prenantes à la retenue, à soutenir le travail de la Commission électorale nationale et indépendante (CENI) et à régler leurs différends de manière pacifique", souligne le communiqué.

Le Conseil de sécurité a également "demandé à tous les candidats d'éviter toute provocation et de tout recours à la violence durant le processus électoral".

Le Conseil de sécurité a exprimé sa "profonde inquiétude" quand à la vague de violences pré-électorales dans le pays, rapporte le document.

Ces dernières semaines, l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS, parti d'opposition) a organisé des manifestations dans la capitale Kinshasa et dans d'autres villes, durant lesquelles des affrontements ont éclaté entre les manifestants et la police.

Onze candidats, dont le chef de l'Etat sortant Joseph Kabila, se présentent à la présidentielle prévue le 28 novembre, et 18 855 candidats vont se disputer 500 sièges de députés.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le président chinois participera à un sommet de l'APEC
Nouvelles principales du 8 novembre
Réduit à la dernière extrémité, la clique du dalai lama incite à la « suicide par le feu »
La croissance stable de l'économie chinoise constitue un événement de portée mondiale
Qu'est ce que les études à l'étranger apportent à la Chine ?