Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 06.11.2011 13h10
Madagascar : le prochain gouvernement verra la création de deux postes de vice-Premier ministre

Le prochain gouvernement d'union nationale dirigé par le Premier Ministre nouvellement nommé, Omer Beriziky, verra la création de deux postes de vice-Premier ministre, apprend-on du communiqué de la présidence de la Haute Autorité de Transition (HAT) reçu samedi à Antananarivo, la capitale malgache.

Cette décision a été prise par le président de la HAT, Andry Rajoelina, au lendemain de la nomination du Premier ministre de consensus du 28 octobre dernier, dans la droite ligne du principe de l'inclusivité et du consensus, indique le communiqué.

Le communiqué rapporte également que la Troïka du Comité ministériel de l'Organe de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) salue la décision d'Andry Rajoelina, de créer ces deux postes de vice-Premier ministres "pour répondre à la nécessité d'inclure une Mouvance additionnelle".

La feuille de route signée par une dizaine d'entités politiques malgaches du 17 septembre dernier ne spécifie pas le nombre des membres du nouveau gouvernement de consensus mais le document cadre de sa mise en œuvre préconise toutefois la nomination de ses membres avant le 17 novembre prochain.

Selon l'article 8 de cette feuille de route, "le gouvernement de transition sera chargé de l'administration des affaires courantes du pays et de mettre en place les conditions nécessaires pour des élections crédibles, justes et transparentes, en coopération avec la communauté internationale. Il s'abstiendra de prendre de nouveaux engagements à long terme, ceux-ci ne relevant que de la compétence du futur gouvernement à l'issue des élections".

Rappelons que le dernier gouvernement du général Camille Vital, composé le 16 mars dernier, était constitué de 32 membres dont 2 ministres d'Etat, 29 ministres et un secrétaire d'Etat. Les trois postes de vice-Premier ministre notamment celui chargé de l'Intérieur, celui chargé des Affaires étrangères ainsi que celui chargé de la Santé, ont été annulés de son premier gouvernement en décembre 2009.

Notons que la feuille de route concoctée par la SADC serait le cadre légal pour la sortie de crise malgache qui a commencé en décembre 2008. D'autres accords ont déjà été signés auparavant, y compris les accords de Maputo et l'acte additionnel d'Addis-Abeba, tous signés en 2009 mais leur mise en oeuvre a été refusée par Rajoelina.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Rencontre des présidents chinois et russe à Cannes
Nouvelles principales du 4 novembre
Qu'est ce que les études à l'étranger apportent à la Chine ?
Il est inadmissible que l'aviation civile refuse l'accès aux handicapés sous le prétexte de l'aversion qu'ils inspirent aux autres passagers
Il faut faire tomber les barrières pour renforcer la confiance entre la Chine et le Japon