Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 02.11.2011 23h10
Niger : le feu général Ali Saibou inhumé mercredi à son village natal

Le général du corps d'armée Ali Saibou, ancien président de la République du Niger, décédé lundi dernier à Niamey des suites d'une maladie, sera inhumé ce mercredi à Dingazi Banda, son village natal.

Une partie des funérailles nationales retransmise en direct à la télévision d'Etat, se déroule en ce moment-même à ''la villa verte', ou se trouve la dépouille mortelle de l'illustre disparu.

Les membres de la famille du défunt, le président de la République Issoufou Mahamadou, les présidents des institutions de la République, les anciens chefs d'Etat et présidents de la République du Niger, les membres du gouvernement et ceux du corps diplomatique ainsi que les officiers supérieurs de l'armée et autres conseillers spéciaux à la présidence de la République viennent lui rendre un dernier hommage.

Suite à ce décès, le président de la République commence déjà à recevoir des messages de condoléances des chefs d'Etat des pays amis. Le dernier en date émane du président chinois, Hu Jintao.

"C'est avec une vive émotion que j'ai appris la douloureuse nouvelle du décès de son excellence le général du corps d'armée Ali Saibou, ancien président de la République du Niger. Un grand ami du peuple chinois, il a apporté une contribution au rétablissement des relations diplomatiques et au développement des rapports entre la Chine et le Niger'', écrit le président Hu Jintao.

Source: xinhua

Commentaire
J"ai eu l"honneur de servir le Général Ali Saibou de 1987 à 1991,comme Conseille...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Sélection du Renminribao du 13 février
L'essor des relations sino-africaines surprend l'Occident
Des centaines de millions yuans pour former des animateurs d'émissions ?
L'euro fête ses dix ans : quel choix faut-il faire ?