Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 27.10.2011 10h35
Saïf-al-Islam Kadhafi proposerait de se rendre à la Cour pénale internationale

Saïf al-Islam Kadhafi, considéré comme le dauphin du dirigeant libyen déchu et l'ancien chef des services de renseignements du régime déchu, Abdoullah al-Senoussi, auraient proposé de se rendre à la Cour pénale internationale (CPI), a annoncé mercredi un haut responsable militaire du CNT, selon Reuters.

« Ils offrent le moyen de se rendre à (la juridiction de) La Haye », a déclaré Abdel Majid Mlegta. Il a précisé que son information émanait de sources proches des services de renseignements qui lui ont dit que les deux fugitifs cherchaient à passer un accord pour se rendre à la CIP par le truchement d'un pays voisin non précisé.

Ils auraient conclu qu'ils n'étaient plus en sécurité en Libye et qu'ils ne le seraient pas plus en Algérie ou au Niger. « Ils pensent qu'il n'est pas sûr pour eux de rester là où ils sont ou d'aller où que ce soit ». La Haye n'a pas encore confirmé cette information, « Nous n'avons pour le moment aucune confirmation. Nous tentons d'entrer en contact avec le CNT pour plus d'information », a déclaré le porte-parole du tribunal international.


Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Le PM chinois souligne le contrôle de l'inflation
Nouvelles principales du 26 octobre
La méthode statistique en application exagère sérieusement la balance favorable du commerce chinois
L'« époque de Kadhafi » est révolue en Libye
Dénigrer la Chine est une mauvaise façon de faire campagne