Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 17.10.2011 11h23
Nigeria/Bénin : la patrouille conjointe réduit la fréquence des attaques des pirates (Yayi)

Le président béninois Boni Yayi a déclaré dimanche à Abuja que la patrouille conjointe avait permis de fortement réduire la fréquence des attaques des pirates dans les eaux territoriales du Nigeria et du Bénin.

Le président Yayi a fait cette remarque devant la presse à l'issue de son entretien avec son homologue nigérian Goodluck Jonathan à l'aéroport international de Nnamdi Azikiwe.

Rappelant que la patrouille conjointe avait été établie lors de sa dernière visite au Nigeria en septembre dernier, M. Yayi a affirmé être venu pour discuter de cette opération conjointe avec le président Jonathan et "le remercier pour ses efforts pour assurer la sécurité sur nos frontières communes".

Le chef d'état-major de l'armée béninoise, Mathieu Boni, a fait savoir à cette occasion que les attaques des pirates dans la zone frontalière entre le Bénin et le Nigeria avait diminué de moitié grâce à l'opération conjointe des deux pays voisins.

"Actuellement nous avons une opération navale dans nos mers pour dissuader les pirates d'agir dans nos eaux territoriales", a- t-il indiqué.

"Je pense que l'opération a réussi jusqu'ici, car il n'y a pas plus d'attaques sauf des incidents mineurs ici et là", a-t-il relevé.

Le responsable militaire béninois a aussi fait savoir que la patrouille conjointe avait contribué à enrayer le trafic des armes légères dans la région et à retrouver les voitures volées.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine est confiante dans la capacité de l'Europe à lutter contre les crises
Sanctionner la Chine n'apportera rien de bon à l'emploi aux Etats-Unis
Vive l'Amérique !
Les centres de la culture chinoise implantés à l'étranger permettent au monde entier de connaître la Chine