Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 06.10.2011 12h52
Côte d'Ivoire : la Poste et la fédération des maires engagent le processus de modernisation de l'état-civil ivoirien

La Poste de Côte d'Ivoire et l'Union des villes et communes de Côte d'Ivoire (UVICOCI, fédération des maires) ont signé mardi à Abidjan un accord de convention en vue de moderniser l'état-civil ivoirien.

Pour le directeur général de la Poste, Mamadou Konaté, il s'agit d'améliorer les prestations de service des actes d'état-civil dans les différentes mairies du pays.

Selon lui, cette opération qui se traduit par l'établissement des documents administratifs à distance présente plusieurs avantages.

"L'avantage pour l'Etat c'est la baisse du taux d'absentéisme dans les administrations. Pour les mairies, cela entraînera un désengorgement des guichets, et celles-ci devront percevoir des recettes additionnelles en plus des timbres", a-t-il expliqué.

Le président de l'UVICOCI, Albert François Amichia, s'est félicité de l'amélioration du système d'acheminement des actes grâce à l'action de la Poste. "La poste se positionne comme un intermédiaire entre les services municipaux et les requérants", a-t-il énoncé.

"Les services concernés sont les actes de naissance et les actes de décès. Suivront ensuite les actes judiciaires", a précisé Mamadou Konaté.

Le gouvernement ivoirien avait annoncé, lors d'une récente visite des experts de l'Union postale universelle (UPU), sa volonté de moderniser et de dynamiser le secteur postal ivoirien.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
62ème anniversaire de la fondation de la République Populaire de Chine
La loi américaine sur la devise chinoise fait plus de mal que de bien : médias américains
La Chine a naturellement ses nobles ambitions
Chine : pourquoi le dalaï lama s'inquiète-t-il de sa réincarnation