Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 30.09.2011 09h37
Cameroun : un individu armé sème la panique à Douala

Un homme armé non identifié a tenté d'interrompre la circulation sur le pont du fleuve Wouri au centre de Douala, capitale économique du Cameroun, très tôt jeudi matin. Il est blessé par les militaires et actuellement porté disparu, a appris Xinhua auprès de sources sécuritaires.

Les gendarmes ont trouvé des explosifs et d'autres munitions dans son véhicule qui se trouve en ce moment au poste de gendarmerie de Bonassama, à l'ouest de la capitale économique du Cameroun.

Très tôt dans la matinée, Cet individu en treillis militaire a garé son véhicule sur le pont, en est descendu armé et a interrompu la circulation.

Alertés, des éléments du Bataillon d'intervention rapide (BIR) et des gendarmes ont investi les lieux et riposté à un coup de feu de l'insurgé, révèle nos sources.

Blessé, ce dernier a plongé dans le fleuve. Des recherches se poursuivent pour le retrouver.

En fin de matinée, la circulation est revenue à la normale sur le pont du Wouri. Mais dans un contexte de campagne électorale, cet incident a provoqué une psychose dans une ville.

L'élection présidentielle est prévue le 9 octobre dans ce pays de l'Afrique. Au pouvoir depuis 1982, Paul Biya est candidat à sa propre succession, en compétition avec 22 autres candidats.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Tiangong-1 sera lancé ce soir
Chine : pourquoi le dalaï lama s'inquiète-t-il de sa réincarnation
La Chine doit diversifier ses investissements
Une génération instable a-t-elle surgi en Europe ?