Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 29.09.2011 14h39
Libye : un chef militaire anti-Kadhafi est tué à Bani Walid

Un commandant anti-Kadhafi a affirmé qu'un chef militaire supérieur des forces du Conseil national de Transition, Daw Saleheen, avait été tué dans une attaque à Bani Walid, dans le sud-est du pays.

Saleheen, emprisonné pendant plus de 20 ans par le régime de Kadhafi, dirigeait des forces anti-Kadhafi dans la battaille pour Bani Walid. En même temps, selon l'OTAN, il y a toujours environ 200 mille civils libyens sous la menace des forces fidèles à l'ancien régime du pays, essentiellement à Syrte et à Bani Walid.

Des chefs militaires du CNT ont affirmé que leurs forces avaient remporté des batailles dans la banlieue est de Syrte afin de rejoindre les anti-Kadhafi qui, eux, étaient à l'ouest. Depuis presque deux semaines, les forces anti-Kaddafi lancent mortiers, et autres obus dans la ville.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine et la RPDC mettent l'accent sur la promotion des relations bilatérales
Chine : pourquoi le dalaï lama s'inquiète-t-il de sa réincarnation
La Chine doit diversifier ses investissements
Une génération instable a-t-elle surgi en Europe ?