Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 22.09.2011 08h08
Centrafrique : L'ONU déplore les violences dans le Nord-est du pays

Le Bureau intégré des Nations Unies en Centrafrique (BINUCA) a déploré les pertes en vies humaines et les dégâts matériels occasionnés par les affrontements des groupes rebelles de la Convention des Patriotes pour la Justice et la Paix (CPJP) et l'Union des Forces Démocratiques pour le Rassemblement (UFDR) dans le Nord-est du pays, dans un communiqué publié mardi soir.

La représentante spéciale du secrétaire général des Nations Unies en Centrafrique, Margarette Vogt, s'est dite "préoccupée par les violents combats" avant de rappeler aux belligérants "le droit à la protection des personnes et des biens", et des populations vulnérables, en particulier les femmes et les enfants.

Par ailleurs, l'ONU demande au CPJP et à l'UFDR de prendre toutes les mesures qui s'imposent pour faire arrêter immédiatement les hostilités en privilégiant la voie pacifique.

Depuis plus d'une semaine, la CPJP et l'UFDR s'affrontent dans la ville de Bria dans le Nord-est du pays. Ces deux groupes armés sont formés d'ethnies rivales habitant la même région, les Rounga d'un côté et les Goula de l'autre.A la différence de la CPJP, l'UFDR avait déjà signé un accord de cessez-le-feu avec le gouvernement centrafricain et attends le programme de désarmement.

Les derniers événements ont fait une trentaine de morts et plusieurs blessés. Compte tenu de l'intensité des combats les humanitaires œuvrant dans cette zone se sont retirés à la fin de la semaine dernière, a affirmé mardi le coordonateur des ONG humanitaires, Pascal Mounier de l'Action contre la faim (ACF) à Bangui. Seuls Caritas et la Croix rouge locale assistent les victimes.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine demande aux Etats-Unis de supprimer les droits spéciaux sur les pneus chinois
Le 6e forum international des médias en langue chinoise tenu à Chongqing
Les pressions sur la devise chinoise se fondent sur une erreur (COMMENTAIRE)
Pourquoi la Chine est-elle toujours attaquée lors des élections présidentielles aux Etats-Unis ?