Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 14.09.2011 15h47
L'UA se réunira le 14 septembre en Afrique du Sud pour discuter du conflit en Libye

Le comité de l'Union africaine (UA) sur la Libye se réunira en Afrique du Sud le 14 septembre, a annoncé mardi la présidence sud-africaine.

La South African Press Association (SAPA) a rapporté que l'Afrique du Sud et l'UA ont refusé de reconnaître le Conseil national de transition libyen (CNT) comme la nouvelle autorité légitime de ce pays.

Mais l'UA a tenté d'arbitrer un accord de paix entre le CNT et le gouvernement de l'ancien dirigeant libyen Mouammar Kadhafi.

Dirigé par le président mauritanien Mohamed Ould Abdel Aziz, le comité de l'UA sur la Libye comprend les leaders d'Afrique du Sud, d'Ouganda, du Mali et de République du Congo.

Le porte-parole de la présidence sud-africaine, Bongani Majola, a refusé de révéler l'agenda de la réunion du 14 septembre.

Le 8 septembre, le cabinet sud-africain a réaffirmé l'engagement du gouvernement vis-à-vis de la feuille de route de l'UA qu'il considère comme la meilleure option pour résoudre le conflit en Libye.

Pour protester contre l'intervention militaire de l'OTAN en Libye, l'Afrique du Sud a boycotté la récente conférence de Paris sur la reconstruction du pays nord-africain.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine reconnaît le CNT libyen comme l'autorité au pouvoir et le représentant du peuple libyen
La crise latente s'aggrave dans l'Union Européenne
Comment les Etats-Unis commémoreront-ils les attentats du 11 septembre ?
Il faut combattre les causes du terrorisme