Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 08.09.2011 11h35
Le CNT cherche la fermture par le Niger de sa frontière avec la Libye

Le Conseil national de transition (CNT) libyen a décidé mercredi d'envoyer une délégation au Niger pour tenter convaincre ce pays de fermer sa frontière avec la Libye pour empêcher le leader déchu libyen Mouammar Kadhafi, ses membres de famille ou ses loyalistes de fuir.

La délégation devrait aussi discuter avec les autorités nigériennes du retour des fonds détournés.

"Si des fonds ont été transférés au Niger, notre délégation est chargée de les récupérer", a déclaré Fathi Baja, chef du comité des affaires politiques du CNT.

Selon des informations, un convoi d'envrion 250 véhicules transportant des loyalistes de Kadhafi auraient atteint le Niger mardi.

"Nous avons reçu des informations fournies par le service de sécurité (...) qui affirmaient que le convoi transportait de l'or et de l'argent", a affirmé Baja.

Le Niger a démenti mercredi la présence de Kadhafi sur son territoire et l'entrée d'un tel convoi dans le pays.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine s'engage à accroître sa superficie forestière de 40 millions d'hectares (Hu Jintao)
Quotidien du Peuple : la gestion de crise ne peut pas aider ConocoPhillips
Comment les femmes peuvent réussir dans un monde d'hommes
La Corne de l'Afrique, un test pour notre conscience