Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 08.09.2011 11h26
Présidentielle camerounaise : l'administration territoriale assure d'un vote dans le calme et la sérénité

Pour son appui à Elections Cameroon (ELECAM), organisme chargé, pour la première fois, de l'organisation de la présidentielle du 9 octobre au Cameroun, les administrations de l'Etat assurent d'un vote dans le calme et la sérénité, a annoncé mercredi à Yaoundé le ministre d'Etat chargé de l'Administration territoriale, Marafa Hamidou Yaya.

A l'ouverture d'une réunion des gouverneurs des 10 régions du pays, le ministre Marafa Hamidou Yaya a situé le rôle de ces derniers en "d'accompagner et d'encadrer l'ensemble du processus afférant à la préparation et à l'organisation de cette importante consultation électorale", sur la base des directives du chef de l'Etat, Paul Biya.

Lancée en présence des dirigeants d'ELECAM dont le président du conseil électoral Fonkam Samuel Azu'u et le directeur général Mohaman Sani Tanimou, et du délégué général à la Sûreté nationale, Martin Mbarga Nguelé, et des responsables du ministère de la Défense, cette réunion de trois jours a pour thème " administrations de l'Etat et accompagnement du processus électoral ".

Pour le ministre d'Etat en charge de l'Administration territoriale et de la Décentralisation, certes l'insertion d'ELECAM comme nouvel acteur dans le dispositif institutionnel en matière électorale "illustre, à suffisance, les avancées majeures enregistrées dans ce domaine, en même temps qu'il rend compte de la maturité incontestable de notre système démocratique".

Mais, a-t-il poursuivi, "il demeure constant et évident que cet organisme a besoin, pour s'acquitter convenablement de sa mission, de bénéficier des appuis et de la collaboration de l'ensemble des administrations de l'Etat".

La présidentielle du 9 octobre enregistre 54 candidatures dont trois déposées hors délai qui seront examinées jeudi lors d'une réunion du conseil électoral à Yaoundé. Pour la première fois, le vote sera organisé dans 33 pays étrangers où le Cameroun compte des représentations diplomatiques, au profit des Camerounais de la diaspora.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine s'engage à accroître sa superficie forestière de 40 millions d'hectares (Hu Jintao)
Quotidien du Peuple : la gestion de crise ne peut pas aider ConocoPhillips
Comment les femmes peuvent réussir dans un monde d'hommes
La Corne de l'Afrique, un test pour notre conscience