Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 07.09.2011 13h25
La brigade de sécurité de Kadhafi entre au Niger

Le ministre de l'Intérieur du Niger a rejeté les rapports indiquant qu'un large convoi de véhicules libyens avait traversé son pays. Un peu plus tôt, des sources militaires françaises et nigériennes avaient fait état de ce convoi, et indiqué qu'il était possible que Mouammar Kadhafi et son fils Saïf al-Islam se joignent plus part au convoi pour se diriger vers le Burkina Faso voisin.

Où est Mouammar Kadhafi ?

Le ministre de l'Intérieur du Niger a affirmé qu'à sa connaissance, seul le chef de la brigade de sécurité de Mouammar Kadhafi et sa famille avaient été accueillis dans le pays.

Le gouvernement du Burkina Faso a déclaré qu'il n'avait pas reçu de demande d'asile de la part de Kadhafi, et qu'il ne s'attendait pas à une arrivé du leader déchu.

Suite à la nouvelle du convoi, les Etats-Unis ont appelé le Niger à arrêter ces officiels senior. Washington pense que Kadhafi n'est pas parmi eux.

Pour l'heure, la France, le Niger et le Burkina Faso, ainsi que les nouveaux dirigeants de la Libye et l'OTAN, ont tous nié connaître la situation de Kadhafi ou l'existence d'un accord lui permettant d'aller à l'étranger et d'échapper aux Libyens et à la Cour Pénale Internationale, qui veulent le juger.

Par ailleurs, le porte-parole de Kadhafi, Moussa Ibrahim, a déclaré qu'il ne savait pas où était Kadhafi, ni quand il réapparaitrait en public. Moussa a également indiqué n'avoir "aucune idée" de l'existence d'un convoi, précisant seulement qu'il était normal que des groupes de voyageurs traversent la frontière.

Source: CCTV

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine n'est pas opposée "en principe" au dégel des avoirs libyens
Quotidien du Peuple : la gestion de crise ne peut pas aider ConocoPhillips
Comment les femmes peuvent réussir dans un monde d'hommes
La Corne de l'Afrique, un test pour notre conscience