Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 07.09.2011 11h14
France: pas d'urgence de mettre fin aux opérations en Libye (ministre de la Défense)

Le ministre français de la Défense Gérard Longuet a estimé mardi qu'il n'y avait pas urgence de mettre fin aux opérations militaires de la France en Libye, ont rapporté les médias français.

"Il n'y a pas d'urgence" au désengagement en Libye tant que la situation "n'est pas réglée militairement", et que le colonel Kadhafi, qui représente "une valeur symbolique et emblématique", n'est pas encore retrouvé, a déclaré M. Longuet lors d'un déplacement à Rennes, dans l'ouest de la France, cité par l'AFP.

Selon le ministre, l'opération en Libye devrait coûter environ 320 millions d'euros à la France jusqu'au 30 septembre. Le coût de cette opération devrait désormais baisser spectaculairement, du fait de l'évolution de la situation militaire sur place.

L'intervention militaire en Libye de la coalition a été lancée, à l'initiative de la France et de la Grande-Bretagne, mars dernier, suite à un sommet décisif sur la Libye à l'Elysée et l'adoption d'une résolusion onusienne permettant à la coalition de protéger la population civile. Le Parlement français a approuvé en juillet le prolongement de son intervention en Libye, qui allait dépasser trois mois.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine n'est pas opposée "en principe" au dégel des avoirs libyens
Quotidien du Peuple : la gestion de crise ne peut pas aider ConocoPhillips
Comment les femmes peuvent réussir dans un monde d'hommes
La Corne de l'Afrique, un test pour notre conscience