Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 07.09.2011 11h05
Un accord permet aux rebelles libyens d'entrer dans Bani Walid

Ahmed Bani, porte- parole de l'armée des rebelles, a déclaré mardi avoir atteint un accord avec les dignitaires de la ville de Bani Walid, dans le sud de Tripoli, un des derniers bastions des forces fidèles à Mouammar Kadhafi, afin d'entrer dans la ville sans se battre.

Interrogé pour savoir si ce développement est un accord ou simplement des négociations, M. Bani a déclaré à Xinhua par téléphone que "c'est un accord qui laissera les rebelles entrer dans Bani Walid, sans problèmes ni combats".

"Les dignitaires se sont entendus avec les rebelles pour entrer dans la ville sans combats", a-t-il ajouté.

"Les rebelles ne veulent pas de revanche", a-t-il affirmé.


[1] [2] [3]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine n'est pas opposée "en principe" au dégel des avoirs libyens
Quotidien du Peuple : la gestion de crise ne peut pas aider ConocoPhillips
Comment les femmes peuvent réussir dans un monde d'hommes
La Corne de l'Afrique, un test pour notre conscience