Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 02.09.2011 17h43
L'ambassade libyenne à Maurice se range du côté du Conseil national de transition

L'ambassade de Libye à Maurice a déployé le drapeau du Conseil national de transition ( CNT), a pu constater Xinhua vendredi 2 septembre. Situé dans le quartier diplomatique de l'île à Floréal (centre), l'ambassade est dirigée par le chargé d'affaires Mahfud M.S Wadi.

Le chargé d'affaire affirme que ce bureau n'a subi aucune pression extérieure et que cette décision est dans la logique des événements dans son pays. « Nous considérons dorénavant le Conseil national de transition comme l'autorité suprême du pays ».

Selon Mahfud M.S Wadi, les diplomates Libyens s'engagent dorénavant auprès du Conseil national de transition, et cette décision a déjà été communiquée au ministre des Affaires étrangères mauricien, Arvin Boolell. Il ajoute que la photo de Mouammar Kadhafi aurait été brûlée alors que le drapeau de l' ancien régime avait déjà été enlevé le samedi 20 août.

Il est à noter que Port-Louis n'a jusqu'ici fait aucune déclaration par rapport à la situation en Libye. La Libye avait été très active à Maurice dans les années 70-80 avant que le Premier ministre d'alors, Aneerood Jugnauth, l'actuel président, ne décide de fermer la mission diplomatique pour ingérence dans les affaires intérieures du pays.

Après plus de 25 ans d'absence, le gouvernement dirigé par Navin Ramgoolam, avait accepté la réouverture de l'ambassade et c' était le chargé d'affaires Mahfud M.S Wadi qui en était responsable. Il existe à Porte-Louis un square qui porte le nom de l'ancien Guide de la révolution libyenne. Depuis le début de l' insurrection en Libye, un débat a fait irruption pour demander que le square soit rebaptisé.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Un vice-Premier ministre chinois inaugure la première Exposition Chine-Eurasie à Urumqi
La Corne de l'Afrique, un test pour notre conscience
Les Etats-Unis peuvent-ils réduire un peu leurs dépenses militaires et leur dette, quand ils parlent de la « menace militaire chinoise » ?
L'occident n'a pas renoncé à son intention de déterminer l'orientation du développement du Moyen-Orient