Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 30.08.2011 11h27
L'île Maurice soutient la creation d'un Etat palestinien (ministre des Affaires étrangères)

L'île Maurice va soutenir la demande de l'Autorité palestinienne pour la création d'un Etat indépendant, a annoncé lundi 29 août le ministre des Affaires étrangères Arvin Boolell à la télévision nationale.

Le 20 septembre, les Palestiniens comptent demander l'intégration d'un État indépendant au sein de l'ONU sans avoir conclu au préalable un accord de paix avec l'État hébreu.

M. Boolell a rappelé que Maurice a toujours soutenu le combat des Palestiniens pour la création d'un Etat, « tout peuple doit avoir sa propre terre », a-t-il dit.

Il a ajouté que l'île touristique de l'océan Indien se positionne toujours aux côtés des opprimés et « les Palestiniens sont un peuple qui continuent de subir une injustice insupportable ».

Maurice n'a plus de relations diplomatiques officielles avec Israël et le consulat israélien n'est plus reconnu depuis plus de deux ans.

Les Palestiniens veulent obtenir une adhésion à part entière de leur Etat à l'ONU et la reconnaissance de la Palestine sur les lignes du 4 juin 1967, avant la Guerre des Six jours, soit la totalité de la Cisjordanie, de la bande de Gaza et de Jérusalem- Est. Ils se heurtent toutefois à l'opposition des Etats-Unis qui menacent de faire échouer la requête palestinienne en utilisant leur veto au Conseil de sécurité. Une demande d'adhésion à l'ONU doit être validée par le Conseil de sécurité.

Pour contourner le veto américain, les Palestiniens pourraient alors se tourner vers l'Assemblée générale afin «d'élever leur statut à l'ONU d'observateur à Etat non-membre». Cette formule leur permettrait de devenir membre à part entière de toutes les agences de l'ONU, comme l'OMS (Organisation mondiale de la Santé), l'Unesco, l'Unicef, où les Palestiniens ne siègent qu'en tant qu' observateurs.

Les Palestiniens espèrent obtenir le soutien de «plus de 150 pays» sur les 192 membres de l'ONU en faveur de la reconnaissance d'un Etat palestinien dans les frontières de 1967 avec Jérusalem- Est comme capitale.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Libye : la Chine proclame son soutien aux Nations-Unies
Les Etats-Unis peuvent-ils réduire un peu leurs dépenses militaires et leur dette, quand ils parlent de la « menace militaire chinoise » ?
L'occident n'a pas renoncé à son intention de déterminer l'orientation du développement du Moyen-Orient
Le dilemme du développement du Japon