Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 22.08.2011 11h16
Saïf El-Islam, le fils de Kadhafi, a été arrêté
Photo prise le 10 mars 2011: Saïf Kadhafi accorde un entretienà Reuters à Tripoli.

Les rebelles libyens ont pénétré, dimanche 21 août, dans la capitale du pays. Dans la nuit de dimanche à lundi, ils affirmaient tenir toute la ville, à l'exception de la résidence de Mouammar Kadhafi.

Selon M. Jalloud, l'ancien numéro deux du régime libyen, Kadhafi "n'a aucun moyen de quitter Tripoli. Toutes les routes sont bloquées. Il peut seulement partir sur la base d'un accord international et je pense que cette porte est fermée". Par ailleurs, la brigade chargée de la sécurité de Kadhafi s'est rendue, a annoncé Al Jazeera.

En outre, le président du Conseil national de transition (CNT) libyen Moustapha Abdeljalil a indiqué disposer "d'informations sûres que Seif al-Islam a été arrêté". "Il est dans un lieu sûr sous garde renforcée en attendant qu'il soit déféré à la justice", a t-il indiqué dans un entretien avec la chaîne de télévision du Qatar Al-Jazeera, à Benghazi, bastion des rebelles situé dans l'Est de la Libye,


[1] [2] [3] [4]

Source: le Quotidien du Peuple en ligne

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine : Biden visite un lycée reconstruit après le violent séisme de mai 2008 au Sichuan
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains
Les Etats-Unis et l'Europe devront assumer leur responsabilité politique pour la reprise de l'économie mondiale