Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 21.08.2011 14h43
Le Rwanda considère l'expansion du commerce avec la Chine comme un objectif principal

A l'occasion de la visite du vice-ministre chinois du Commerce, Gao Hucheng, au Rwanda, les responsables rwandais ont appelé jeudi les compagnies locales à utiliser le levier de la forte relation politique de son gouvernement avec la Chine pour développer de nouvelles affaires et opportunités d'investissement.

Salué aujourd'hui comme une des meilleures opportunités d'investissement dans la région de l'Afrique, le Rwanda est dans une position forte pour attirer les investisseurs chinois dans le but de promouvoir les échanges commerciaux entre les deux parties, selon la ministre rwandaise des Affaires étrangères Mushikiwabo Louise.

Les officiels rwandais estime qu'il y a actuellement un énorme potentiel pour promouvoir les échanges commerciaux mutuellement bénéfiques et en augmentant des canaux d'investissement entre la Chine et la nation africaine.

"Le commerce de plus en plus croissant et les relations économiques entre la Chine et le Rwanda restent un objectif clé depuis l'établissement des relations diplomatiques entre les deux pays en 1971", a déclaré aux journalistes Mme Mushikiwabo à Kigali.

Par ailleurs, les responsables de Kigali ont annoncé leur intention d'adopter traite exemption de visa tout en sécurisant les accords de libre-échange comme un moyen d'encourager l'expansion des investissements chinois dans de nombreux autres secteurs de l'économie nationale tels que la santé et le tourisme.

S'exprimant dans la même circonstance, le vice-ministre a déclaré que la Chine veut offrir un forum où les chefs d'entreprise des deux parties peuvent se rencontrer et interagir de manière à accroître le commerce et l'investissement entre les deux économies.

Le président rwandais Paul Kagame a effectué plusieurs visites en Chine depuis 2007, avec un objectif d'encourager les entreprises chinoises à venir et évaluer les occasions d'affaires dans la nation africaine.

A plusieurs reprises, le leader rwandais a exhorté ses compatriotes, les hommes d'affaires en particulier, à profiter du climat d'investissement en Chine et nouer des liens d'investissement qui seraient mutuellement bénéfiques. La visite de hauts officiels du gouvernement chinois vise à renforcer la coopération et les échanges commerciaux entre les deux pays, selon le communiqué de presse émis par le gouvernement de Kigali.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Les Etats-Unis s'engagent à établir des relations étroites, permanentes et amicales avec la Chine (Joseph Biden)
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains
Les Etats-Unis et l'Europe devront assumer leur responsabilité politique pour la reprise de l'économie mondiale