Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 16.08.2011 13h10
Guinée Bissau : les six partis d'opposition critiquent la réforme dans le secteur de la sécurité

Six partis d'opposition ont critiqué la réforme dans le secteur de la sécurité et de la défense envisagée en Guinée-Bissau, a déclaré lundi leur porte- parole, Ibraima Sory Diallo.

Pour eux, cette réforme « vise à démanteler un groupe de hauts officiers de l'armée, mais aussi à mettre fin à la mainmise d'un groupe ethnique sur les forces de sécurité et de défense», a indiqué M. Diallo, le président en exercice du Part de la Rénovation Sociale (PRS).

Le PDS est le meneur des manifestations des partis de l' opposition qui exigent le limogeage du Premier ministre Carlos Gomes Junior.

Ibrahima Sory Diallo qui fonde ses arguments sur le fait que « les Balantes, qui constituent l'ethnie majoritaire en Guinée- Bissau avec 25% de la population, représentent 60% des effectifs des forces de sécurité et de défense».

Selon lui, «la plupart des hauts officiers de l'armée étant des balantes, ils sont davantage concernés par la démobilisation afin de procéder à un rééquilibrage ethnique au sein de l'armée».

Réagissant à cette déclaration, le Mouvement de la Société civile pour la Paix et la Stabilité, a estimé que les six partis « veulent utiliser ce problème ethnique comme un cheval de bataille pourdéstabiliser le gouvernement.

Le chef d'état-major de l'armée, le général Antonio Injai, ayant perçu une montée de la grogne dans les casernes, a récemment lancé un appel aux militaires afin qu'ils s'éloignent des hommes politiques.

«Tout militaire qui sera pris en flagrant délit d'ingérence dans les affaires politiques sera licencié de l'armée», a-t-il affirmé.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
La Chine alloue annuellement 2 milliards de yuans pour protéger l'écosystème de la steppe au Tibet
Il faut maintenir le principe de transparence et d'ouverture pour promouvoir les réformes
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains
Les Etats-Unis et l'Europe devront assumer leur responsabilité politique pour la reprise de l'économie mondiale