Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 09.08.2011 11h24
Côte d'Ivoire : Alassane Ouattara veut faire de la radiotélévision ivoirienne l'un des leaders en Afrique

Le ministre ivoirien de la Communication, Coty Souleymane Diakité, a exprimé lundi à Abidjan la volonté du président Alassane Ouattara de faire de la Radiodiffusion télévision ivoirienne (RTI, radiotélévision publique) l'un des leaders en Afrique.

Lors d'une intervention télévisée, M. Diakité a fait état de la validation par le gouvernement ivoirien d'un plan de réhabilitation de cinq milliards de F CFA (environ huit millions d'euros) de ce media d'Etat.

"Après la crise post-électorale, la RTI était tombée en ruine", a-t-il rappelé, notant que pour l'heure un fonds de deux milliards de F CFA (environ trois millions d'euros) a été dégagé pour l'achat des équipements en vue du redémarrage officiel des programmes prévu pour mardi.

"La RTI doit accompagner le gouvernement dans la réconciliation et la reconstruction du pays", a recommandé le ministre.

Après avoir perdu son signal au plus fort de la crise post-électorale au profit de la Télé Côte d'Ivoire (TCI), la RTI revient avec une nouvelle grille de programmes qu'elle présentera officiellement mardi à la population ivoirienne.

"La RTI renaît pour rassembler les Ivoiriens", avait souligné le 2 août dernier son nouveau directeur général Lazare Aka Sayé.

La Côte d'Ivoire tente de retrouver la normalité après une crise post-électorale aigüe qui a secoué le pays cinq mois durant, faisant environ 3.000 morts et un million de déplacés.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Chine : le typhon Muifa frappera la province du Shandong
L'aide chinoise est accompagnée de respect et d'amitié pour les peuples africains
Les Etats-Unis et l'Europe devront assumer leur responsabilité politique pour la reprise de l'économie mondiale
Chine : le porte-avions est légitime pour le développement pacifique du pays (Commentaire)