Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 08.08.2011 08h22
Libye: l'assassinat de Younès est un complot de Kadhafi (président du CNT)

L'assassinat du chef militaire des rebelles, le général Abdel Fatah Younès, était un complot du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, et une commission spéciale mène actuellement une enquête sur l'affaire, a fait savoir samedi Moustapha Abdeljalil, président de Conseil national de transition (CNT), l'instance politique de la rébellion libyenne, lors d'une conférence de presse.

Les membres de la commission comprennent un médecin et le chef d'un comité judiciaire des rebelles, a annoncé M. Jalil lors d'une conférence de presse, sans donner plus de détail.

En outre, il a indiqué qu'il était trop tôt de parler des plans d'une période de transition ou d'une période post-Kadhafi.

"On sait pas encore si Khamis, un des fils de Kadhafi, a été tué ou non", a reconnu le responsable du CNT.

Source: xinhua

Commentaire
Il est vraisemblable qu"il existe un lien ente cette exécution et le déclenchement de...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le Quotidien du Peuple en ligne recrute un(e) traducteur(trice) avec français langue maternelle
Li Yanfeng remporte la première médaille d'or pour la Chine lors des Championnats du monde d'athlétisme de Daegu
Les Etats-Unis peuvent-ils réduire un peu leurs dépenses militaires et leur dette, quand ils parlent de la « menace militaire chinoise » ?
L'occident n'a pas renoncé à son intention de déterminer l'orientation du développement du Moyen-Orient
Le dilemme du développement du Japon