Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 26.07.2011 10h32
Entretien algéro-britannique sur la lutte antiterroriste

Le conseiller auprès du président algérien, Kamel Rezag Bara, et le conseiller du Premier ministre britannique pour la lutte antiterroriste en Afrique du Nord et au Sahel, le général major Robin Searby, ont discuté de la coopération algéro-britannique dans la lutte contre le terrorisme, lundi à Alger, a rapporté l'agence de presse APS.

Selon M. Bara, l'entretien a abordé la 3e réunion du groupe de contact bilatéral algéro-britannique de coopération sur la lutte contre le terrorisme et les questions de sécurité connexes qui aura lieu à Alger fin octobre.

Le conseiller du chef de l'Etat algérien a précisé que ce groupe de contact était "un mécanisme informel de structuration du dialogue algéro-britannique sur les questions liées à lutte contre le terrorisme et la sécurité".

M. Bara a déclaré que l'évaluation de la situation dans la région, avec une focalisation sur la sous-région du Sahel, a permis "donner des indications aux partenaires britanniques sur le contenu et les objectifs du programme de la conférence prévue les 7 et 8 septembre prochain à Alger sur le partenariat entre les pays du champ (Algérie, Mali, Mauritanie et Niger) et les partenaires extra régionaux" dans les domaines de la sécurité et du développement.

Il a aussi indiqué avoir évoqué avec le général major Searby " les risques induits par la crise en Libye sur la stabilité dans la sous-région et insisté sur la nécessité d'une solution politique à cette crise".

M. Bara a relevé une "similitude de vues" entre l'Algérie et la Grande-Bretagne sur la question de la prohibition du paiement de rançon aux groupes terroristes, en rappelant la "nécessité de continuer à travailler ensemble au niveau des Nations unies pour élargir le consensus multilatéral sur cette question".

Le général major Robin Searby, en visite de deux jours en Algérie, a réaffirmé la "relation importante du Royaume-Uni avec l'Algérie dans la lutte contre le terrorisme et les questions de sécurité", selon les termes d'un communiqué de presse rendu public lundi par l'ambassade du Royaume uni à Alger, qui accorde à l'Algérie un "rôle pivot" dans la lutte antiterroriste.

"Nous avons d'excellentes relations dans le domaine de la défense et de la lutte antiterroriste et nous souhaitons pouvoir les poursuivre (...) lors de la conférence d'Alger, prévue en septembre, sur le partenariat dans le Sahel, et le dialogue algéro- britannique sur la lutte antiterroriste prévu à Alger en octobre", a dit Robin Searby.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La "force de dissuasion de l'Internet" est un jeu dangereux
La Chine s'engage à renforcer la coopération avec le Cameroun
Les relations militaires sino-américaines progressent
Ces superstars du sport qui améliorent l'image de la Chine
La curieuse morale de certains medias occidentaux