Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 25.07.2011 08h36
Des milliers de Sénégalais protestent contre la troisième candidature du président Wade

Des milliers de personnes ont protesté samedi à Dakar contre la candidature du président Abdoulaye Wade à l'élection présidentielle pour un troisième mandat, a constaté un correspondant de Xinhua.

Organisée à la Place de l'Obélisque, à quelque six km du centre de Dakar, par le Mouvement du 23 juin (M23), une coalition de partis de l'opposition et d'organisations de la société civile, la manifestation s'est déroulée sans incident sous une forte protection policière.

Devant les leaders de l'opposition et des candidats de l' élection présidentielle de février 2012, les manifestants ont scandé des slogans contre candidature du président Wade, qu'ils estiment anticonstitutionnelle.

"Non à la candidature d'Abdoulaye Wade", "Touche pas à ma constitution" sont entre autres les slogans des partisans du M23.

Le président de la Rencontre africaine pour la défense des droits de l'homme (RADDHO), Alioune Tine, a indiqué que la mobilisation est " une invite au départ" du pouvoir du président Wade.

Le peuple s'est "levé et ne s'arrêtera que le jour où Abdoulaye Wade acceptera de se retirer", a déclaré de son côté l'ancien Premier ministre sénégalais, Idrissa Seck, candidat à la présidentielle.

Le M23, dans une plateforme, réclame "la renonciation de la candidature de Wade, le respect de la Constitution, le limogeage du ministre de l'Intérieur, du ministre de la Justice et la démission de son fils Karim Wade de toutes ses fonctions publiques ".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine s'engage à renforcer la coopération avec le Cameroun
La Chine compte 485 millions d'internautes et comment utiliser ces ressources ?
Les relations militaires sino-américaines progressent
Ces superstars du sport qui améliorent l'image de la Chine
La curieuse morale de certains medias occidentaux