Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 18.07.2011 13h07
Libye : la situation pourrait sortir de l'impasse selon des signes

Cette semaine, en Libye, on a vu des signes qui montrent que la situation pourrait sortir de l'impasse, alors que l'opposition a été encouragées par la reconnaissance de leur régime par un certain nombre de grandes puissances.

Sur le front de bataille, après des mois de bombardements menés par l'Otan et de combats avec l'armée gouvernementale, les forces de l'opposition sont entrées dans des villes situées seulement à des dizaines de kilomètres de Tripoli, capitale libyenne.

Sur le front politique, le Conseil national de transiton (CNT) a été reconnu comme "l'autorité légitime en Libye" par plus de 30 pays vendredi dernier à Istanbul (Turquie) .

L'avance des forces de l'opposition et la reconnaissance du CNT par les Etats-Unis exercent la pression sur les forces de Mouammar Kadhafi, alors que des milliards de dollars dans le cadre du fonds libyen gelé pourraient être débloqués, une autre bonne nouvelle pour les forces de l'opposition à court de liquidités.

Par ailleurs, un changement de position a aussi été vu de la part de Russie, qui était un partisan des négociations entre les parties bélligérantes. Actuellement, Moscou est d'accord avec Washington sur le fait que les jours de Kadhafi "sont comptés" et que la crise en Libye doit se terminer avec le départ de Kadhafi.

Bien que l'Otan ait intensifié ses attaques aériennes contre les troupes de Kadhafi, le leader libyen a juré samedi de ne pas quitter son pays, dans un enregistrement sonore relayé à ses partisans dans la ville de Zawiya, à quelque 50 km à l'ouest de Tripoli.

Que le conflit pourrait se terminer avec une victoire militaire de l'une des deux parties, que la crise pourrait être résolue par une solution politique négociée, la tendance et le résultat du "jeu d'échecs" en Libye est de plus en plus apparent de toute façon.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : fin de la construction de la première entreprise de traitement des eaux usées à Lhassa
La Chine a accompli tous les objectifs dans son Plan d'action sur les droits de l'homme (rapport d'évaluation)
La curieuse morale de certains medias occidentaux
Pour un monde à trois monnaies de réserve
Chine-Etats-Unis : les discussions franches sont constructives