Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 15.07.2011 16h36
Le président sénégalais Wade prêt à organiser une présidentielle anticipée

Le président sénégalais, Abdoulaye Wade a déclaré jeudi qu'il est prêt à organiser dans 40 jours une élection présidentielle anticipée si ses adversaires le demandent.

Le chef de l'Etat qui s'adressait aux élus locaux et nationaux de son parti, pour la première fois depuis les violentes manifestations des 23 et 27 juin contre une controversée constitutionnelle et contre les coupures d'électricité, a pris l' engagement de féliciter le vainqueur de l'élection.

Dans un ton moqueur, le président sénégalais a prédit qu'il sera le vainqueur de l'élection anticipée ou pas, laissant entendre implicitement qu'il sera candidat alors que l'opposition, se fondant sur une interprétation de la constitution, lui conteste le droit de se présenter pour un troisième mandat.

Le Chef de l'Etat, 85 ans et au pouvoir depuis 2000, a également exclu toute démission. « Je tiens à tenir le gouvernail du pays contre vents et marées jusqu'aux élections », a-t-il affirmé.

Par ailleurs, le président Wade a annoncé la fin des délestages d'électricité au mois de septembre prochain. « Nous pensons qu'à la rentrée prochaine, au mois de septembre, les coupures de courant ne seront plus qu'un mauvais souvenir » a-t-il dit.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Chine : fin de la construction de la première entreprise de traitement des eaux usées à Lhassa
La Chine a accompli tous les objectifs dans son Plan d'action sur les droits de l'homme (rapport d'évaluation)
La curieuse morale de certains medias occidentaux
Pour un monde à trois monnaies de réserve
Chine-Etats-Unis : les discussions franches sont constructives