Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 14.07.2011 11h23
Tunisie: De nouvelles confrontations à Gafsa et un large déploiement sécuritaire et militaire

La ville de Gafsa dans le Sud de la Tunisie a connu mercredi de nouvelles confrontations violentes entre plusieurs groupes de citoyens de la région, qui se sont suivies d'un large déploiement sécuritaire et militaire.

Selon l'Agence de presse TAP, ces confrontations ont eu lieu tout particulièrement dans le marché "El Fajr", la cité "Ennour" et sur l'avenue de la Palestine. Les forces de la sécurité intérieure ont dû recourir au gaz lacrymogène pour mettre un terme à ces confrontations.

De plus, des appareils militaires et des renforts ont été déployés dans les principales artères et aux alentours des établissements névralgiques, afin de disperser les groupes de citoyens qui étaient armés de gourdins, de sabres et d'armes blanches, et qui ont échangé des jets de pierres.

Face à ce regain de violence à Gafsa, les locaux et espaces de commerce ont fermé leurs portes, de même que les établissements administratifs, et le transport public a été paralysé, ce qui a terrifié les citoyens qui se sont empressés de rentrer chez eux.

Il convient de préciser que ces confrontations se sont déclenchées vers 01h00 dans la nuit de mardi à mercredi, entre des groupes de citoyens dans certains quartiers et au niveau de plusieurs intersections routières. Ces groupes avaient mis le feu à des pneus et à des bennes à ordures, et placé des barrières sur les principales artères de la ville pour paralyser le trafic routier. Les forces de l'ordre et les unités de l'armée nationale s'étaient alors intervenues, en tirant des bombes à gaz et des balles de sommation pour empêcher les groupes de citoyens d'entrer en confrontation.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Entretiens entre de hauts officiers militaires chinois et américain à Beijing
Maintenir la stabilité des prix à la consommation représente une des premières priorités, PM
Chine-Etats-Unis : les discussions franches sont constructives
Pour le train à grande vitesse chinois, la vitesse est-elle tout ?
Les Etats-Unis « ne prendront pas parti » en Mer de Chine Méridionale