Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 13.07.2011 10h32
Céréales: La Tunisie est "trop dépendante" de l'extérieur (Etude)

Une étude sur la sécurité alimentaire vient de montrer que la Tunisie est un grand importateur de céréales et souffre d'une "forte dépendance" de l'extérieur.

Intitulée "la sécurité alimentaire en Tunisie", cette étude, dont les résultats ont été présentés mardi à Tunis, signale que cette dépendance engendre une pression croissante sur les dépenses de la trésorerie de l'Etat en devises. Réalisée par le ministère tunisien de l'Agriculture et de l'environnement et la FAO ( Organisation des Nations Unies pour l'Alimentation et l'Agriculture), l'étude évalue les besoins annuels de la Tunisie en céréales à 2,7 millions de tonnes dont elle ne produit que 46%.

Ces besoins seront révisés à la hausse, selon la même étude, pour atteindre 4,3 millions de tonnes en l'an 2025, parallèlement à une hausse de 65% du taux d'importation au cours de la même année.

Pour combler aux insuffisances, l'étude a suggéré la réalisation de trois programmes d'investissement dans les cultures céréalières et fourragères au cours de la période 2011-2030. Ces projets, dont le coût s'élèvera à 140 millions de dinars (1 dollar= 1,40 dinar), seront réalisés sur la base des résultats de recherches scientifiques et agronomiques et moyennant des techniques de production de pointe.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Maintenir la stabilité des prix à la consommation représente une des premières priorités, PM
La Chine reconnaît l'indépendance du Sud-Soudan
Les Etats-Unis « ne prendront pas parti » en Mer de Chine Méridionale
L'exploitation commune est le premier choix stratégique pour la Chine et le Vietnam sur le problème de la Mer de Chine méridionale
China Mobile accentue la pression sur Unicom