Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 12.07.2011 11h01
Congo : lancement des Journées de la Chine à Brazzaville

Le ministre congolais de la Communication et des Relations avec le Parlement a lancé lundi conjointement avec l'Ambassade de la République populaire de Chine au Congo "les Journée de la Chine" sous le thème : "l'histoire et l'art chinois au service de l'Afrique et du Congo", visant à renforcer les liens d'amitié et approfondir la coopération entre les deux pays.

Le processus était lancé au Centre national de radio et de télévision (Cnrtv) de Nkombo, sous l'égide de Bienvenu Okiemy, ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, port-parole du gouvernement et de Li Shuli, ambassadeur de Chine au Congo.

Plusieurs activités sont inscrites pendant cinq jours, notamment du 11 au 15 juillet. Il s'agit de la formation des journalistes congolais en photographie, la conférence sur la culture de la Chine, le lancement des programmes documentaires sur la Chine et la reconstruction du Congo, ainsi qu'une journée porte ouverte de l'Ambassade de Chine, prévue pour le 14 juillet.

Aussi, la société chinoise Huawei donnera une conférence sur les perspectives du développement de l'Internet au Congo, le vendredi 15 juillet. La formation d'une soixantaine de photographes, organisée par l'Agence de presse Xinhua (Chine Nouvelle) quant à elle s'ouvre le 12 juillet au Centre national de radio et de télévision.

Prenant le premier la parole, Li Shuli a notifié que les peuples congolais et chinois sont liés par une amitié traditionnelle depuis l'établissement des relations diplomatiques entre les deux États en 1964. Depuis cette date, ces relations ne cessent de se développer d'une manière saine et stable. "Face à l'essor de la coopération basée sur les bénéfices mutuels entre les deux pays, a-t-il déclaré, les échanges humains se sont intensifiés. Chaque année, des milliers de congolais sont allés en chine pour suivre des études, des formations ou bien des affaires commerciales", a-t-il indiqué.

Aussi, Li Shuli a souligné la présence en terre congolaise de plusieurs cadres chinois qui travaillent dans de nombreux domaines, en vue du renforcement cette coopération très bien appréciée par les deux pays. Il a aussi présenté l'intérêt que porte le peuple chinois, bien qu'étant aussi éloigné, au Congo Brazzaville et dont les journées de la Chine permettront de faire le grand rapprochement.

Dans son allocution d'ouverture, Bienvenu Okiemy a souligné qu'il était urgent que les médias congolais fassent l'éloge du génie chinois, notamment dans le cadre des services rendus et pour l'approfondissement des relations d'amitié entre les deux pays.

Selon le ministre de la Communication et des Relations avec le parlement, porte parole du gouvernement, "le génie chinois, le génie culturel, son génie scientifique, son génie technologique doivent être portés au grand jour pour que nous aussi puissions apprendre un peu plus auprès d'eux, afin que nous parvenions à échanger nos savoirs, car l'homme ne se nourrit pas seulement de pain et de viande, mais il se nourrit aussi d'informations et de connaissances".


[1] [2] [3]

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine reconnaît l'indépendance du Sud-Soudan
La Chine mettra en place son système de médecins généralistes avant 2020
Les Etats-Unis « ne prendront pas parti » en Mer de Chine Méridionale
L'exploitation commune est le premier choix stratégique pour la Chine et le Vietnam sur le problème de la Mer de Chine méridionale
China Mobile accentue la pression sur Unicom