Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 07.07.2011 14h11
RDC : plus de 300 femmes victimes de viols dans le Nord-Kivu en 2010

Au total 378 femmes et 9 garçons ont été violés par une coalition de groupes armés, du 30 juillet au 2 août 2010, dans des villages de l'est de la République démocratique du Congo (RDC), selon un rapport du Bureau conjoint des Nations Unies aux droits de l'homme (BCNUDH) publié mercredi.

Les viols massifs ont eu lieu dans 13 villages sur l'axe Kibua- Mpofi, dans le territoire de Walikale au Nord-Kivu, indique le rapport, qui ajoute que les groupes armés ont par ailleurs enlevé 116 personnes et pillé 965 maisons et magasins.

Selon le témoignage et informations recueillis auprès de diverses sources, indique le BCNUDH, le mobile de ces attaques était de punir et d'asservir la population locale, que les assaillants considéraient comme des "traîtres" ayant collaboré avec les forces gouvernementales et de piller des armes et d' autres positions.

Le rapport met aussi en lumière les difficultés rencontrées par l'équipe de Mission des Nations Unies pour la Stabilisation en RDC (MONUSCO) basée à Kibua dans l'accomplissement de son mandant de protection des civils.

Le BCNUDH recommande notamment aux autorités de la RDC de déployer, de manière permanente, des forces gouvernementales de défense et de sécurité sur l'axe Kibua-Mpofi de protéger la population civile étant donné la persistance des menaces envers les victimes et les rumeurs d'attaques par des groupes armés dans la zone, de pouvoir au remplacement des agents de la Police Nationale Congolaise (PNC), temporairement déployés à Luvungi et assurer une présence permanente.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wu Bangguo appelle à l'application complète de la Loi sur les contrats de travail
La Chine demande le retrait immédiat des bateaux de pêche japonais des eaux des îles de Diaoyu
Quotidien du Peuple : la retraite du dalaï lama ne pourra pas sauver sa clique de l'échec
A la recherche des raisons expliquant le succès du PCC
Pas de conditions politiques préalables pour l'aide de la Chine à l'Afrique