Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 06.07.2011 14h03
AQMI attaque une base militaire mauritanienne

Une colonne d'Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI) a attaqué, mardi soir, la base militaire de Bassiknou, dans l'est de la Mauritanie, non loin de la frontière malienne, a annoncé l'Agence mauritanienne d'Information (AMI, officielle).

"Suite à la riposte de cette base, les terroristes se sont enfuis vers le territoire malien où ils sont actuellement pourchassés par nos forces", précise l'AMI.

Selon un élu de Bassiknou, citant une source militaire, "15 combattants d'AQMI ont été tué, neuf autres faits prisonniers et deux véhicules de la colonne terroriste ont été détruits par l' armée mauritanienne au cours de cette attaque".

Un porte-parole d'AQMI au nord du Mali, cité par l'Agence Nouakchott Information (ANI), a indique qu'il s'agit d'une "contre- attaque préparée à laquelle ont participé des combattants de différentes katiba (bataillons) dirigés par des chefs de guerre connus dans la sous-région".

"Les éléments d'AQMI étaient à bord de 25 véhicules et nous avions pris pour objectif la caserne de Bassiknou, en représailles à l'attaque du camp de Wagadou par les troupes mauritaniennes, le 23 juin dernier", a ajouté le porte-parole.

Le 23 juin dernier, l'armée mauritanienne a attaqué un camp fortifié d'AQMI installé dans la forêt de Wagadou, dans le nord- ouest malien du Mali, tuant 15 terroristes et détruisant plusieurs véhicules, selon un bilan officiel mauritanien.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine demande le retrait immédiat des bateaux de pêche japonais des eaux des îles de Diaoyu
Le « Dragon » chinois descend vers 5 000 m de profondeur sous la mer
A la recherche des raisons expliquant le succès du PCC
Pas de conditions politiques préalables pour l'aide de la Chine à l'Afrique
Le "phénomène du PCC" enrichit l'histoire humaine (COMMENTAIRE)