Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 05.07.2011 13h51
L'Afrique devrait connaître une croissance de 3,7 % en 2011 (BAD)

L'Afrique pourrait connaitre une croissance de 3,7 % sur l'ensemble de cette année, bien en-dessous de l'année dernière (4,9 %), a annoncé l'économiste en chef de la Banque africaine de développement, Mthuli Ncube, lundi à Johannesburg.

Le journal Business Day de Johannesburg a rapporté que M. Ncube s'est exprimé à ce propos au lancement du rapport de la banque sur la Perspective économique africaine 2011.

Selon lui, les troubles qui ont ébranlé le nord de l'Afrique ont entrainé une quasi-stagnation, avec un produit intérieur brut (PIB) estimé à 0,7 % en 2011 par rapport à 4,7 % dans cette région en 2010.

En 2009, le continent africain avait enregistré une croissance de 3,1 %. M. Ncube a expliqué qu'il existe encore des incertitudes au niveau de l'économie mondiale, qui ont un impact considérable sur l'Afrique.

"Les risques sont liés à l'économie mondiale, notamment l'impact du séisme et de la crise nucléaire au Japon, et à l'Afrique, en particulier les développements en Libye et en Côte d'Ivoire et leurs conséquences sur les pays voisins".

Selon lui, si l'économie retourne à la normale dans ces pays, la croissance moyenne de l'Afrique devrait accélérer à 5,8 % en 2012.

M. Ncube a ajouté que la reprise économique actuelle en Afrique devrait réduire l'élément cyclique du chômage, mais que le chômage structurel reste élevé dans de nombreux pays.

La Perspective économique africaine annuelle (AEO) est rédigée par la Banque africaine de développement (BAD), le Centre de développement de l'OCDE, le Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD) et la Commission économique des Nations Unies pour l'Afrique (UNECA).

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le « Dragon » chinois descend vers 5 000 m de profondeur sous la mer
Départ des deux premiers trains commerciaux à grande vitesse sur la ligne Beijing-Shanghai
Pas de conditions politiques préalables pour l'aide de la Chine à l'Afrique
Le "phénomène du PCC" enrichit l'histoire humaine (COMMENTAIRE)
Quel est le mode de démocratie promu par le Partie communiste chinois ?