Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 05.07.2011 13h26
Un haut responsable de l'UE attendu mardi à Djibouti

Le commissaire européen chargé du développement, Andris Piebalgs, se rendra mardi à Djibouti pour une visite destinée à «encourager le pays sur la voie de la bonne gouvernance et du développement», a annoncé lundi la Commission européenne dans un communiqué.

Au cours de son séjour à Djibouti, M. Piebalgs rencontrera le président Ismail Omar Guelleh, le premier ministre Dileita Mohamed Dileita et plusieurs autres représentants de haut niveau du gouvernement djiboutien, avec lesquels le commissaire européen abordera les questions de gouvernance et de coopération renforcée entre l'Union européenne (UE) et Djibouti, notamment dans les secteurs de l'énergie, de l'eau et des services d'assainissement.

Les échanges porteront également sur des sujets tels que la lutte contre la pauvreté et les moyens de réaliser les objectifs du Millénaire pour le développement à Djibouti.

«Djibouti est un acteur important de la Corne de l'Afrique qui a clairement démontré son engagement en faveur de la paix et de la stabilité dans la région. La Commission entend aider sa population à relever les principaux défis des années à venir, tels que l' accès à une énergie verte et abordable, et l'approvisionnement en eau», a déclaré M. Piebalgs avant son départ, précisant que l'UE envisageait de signer en 2011 des conventions de financement d'un montant de 22 millions d'euros.

Outre ses réunions avec des représentants du gouvernement, le commissaire rencontrera le secrétaire exécutif de l'Autorité intergouvernementale pour le développement (IGAD), une organisation régionale de la Corne de l'Afrique. Il se rendra également sur les lieux où plusieurs projets de l'UE sont en cours à Djibouti.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le « Dragon » chinois descend vers 5 000 m de profondeur sous la mer
Départ des deux premiers trains commerciaux à grande vitesse sur la ligne Beijing-Shanghai
Pas de conditions politiques préalables pour l'aide de la Chine à l'Afrique
Le "phénomène du PCC" enrichit l'histoire humaine (COMMENTAIRE)
Quel est le mode de démocratie promu par le Partie communiste chinois ?