Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 05.07.2011 13h19
Libye : un fils de Kadhafi écarte toute solution sans son père (journal français)

Le deuxième fils du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi, Saïf Al-Islam Kadhafi, a estimé, dans une interview publiée lundi par Le Monde, qu'il était "impossible" de trouver une solution "qui ne l'implique pas".

"Mon père ne fait pas partie des négociations. C'est un conflit libyen, avec des Libyens et des traîtres, des milices, des terroristes. Vous pensez qu'on peut trouver une solution qui ne l'implique pas ? Non, c'est impossible", a déclaré Saïf Al-Islam Kadhafi, le fils du dirigeant libyen qui avait vécu et étudié à l'étranger.

"Avec l'OTAN ou sans l'OTAN", les rebelles libyens "vont perdre la guerre", a confié Saïf Al-Islam Kadhafi, au quotidien influent français.

Il a également estimé que "l''opération de l'OTAN est particulièrement stupide, mal préparée".

"Nous, nous avons notre armée. Nous avons plus de munitions, plus d'armes. Le moral est au plus haut. Les autres sont de plus en plus faibles", a dit Saïf Al-Islam Kadhafi, qui lui aussi fait l'objet d'un mandat d'arrêt de la Cour pénale internationale (CPI), comme son père et le chef des services de renseignements libyens, Abdallah Al-Senoussi.

Les rebelles du Conseil national de transition (CNT) "n'ont aucune chance de prendre le contrôle de la Libye par le biais de l'OTAN et de la France", a-t-il souligné.

Ingénieur de formation, Saïf Al-Islam Kadhafi, 38 ans, est souvent considéré comme le successeur potentiel de son père.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Le « Dragon » chinois descend vers 5 000 m de profondeur sous la mer
Départ des deux premiers trains commerciaux à grande vitesse sur la ligne Beijing-Shanghai
Pas de conditions politiques préalables pour l'aide de la Chine à l'Afrique
Le "phénomène du PCC" enrichit l'histoire humaine (COMMENTAIRE)
Quel est le mode de démocratie promu par le Partie communiste chinois ?