Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 04.07.2011 09h57
Guinée : Alpha Condé annonce une tournée des artistes et des "sages" pour lancer la réconciliation nationale

Le président guinéen Alpha Condé a annoncé samedi une tournée des artistes guinéens et des sages pour sensibiliser les populations au sujet de la réconciliation nationale et la consolidation de la paix.

"Le gouvernement va mettre les moyens à la disposition du ministère de la Culture et des artistes puis des sages afin qu'ils se déploient dans tout le pays et porter le message de paix et de réconciliation nationale entre nos braves populations", a déclaré le président à son arrivée à Conakry après avoir participé au sommet des chefs d'Etat de l'Union africaine.

Pour le président, les artistes et les sages ont un rôle important à jouer pour trouver un terrain de consensus national entre les différentes ethnies de religions et de cultures différentes à travers tout le pays.

Il a ajouté que tous les enfants de Guinée doivent regarder dans la même direction pour oeuvrer dans l'intérêt du pays.

"Le train est en marche", a-t-il dit ajoutant que "ceux qui ne vont pas suivre resteront de coté mais le train ne va pas arrêter sa marche".

En s'adressant à la jeunesse guinéenne, Alpha Condé a indiqué que les chefs d'Etats africains ont prit conscience du rôle et de la place de la jeunesse africaine dans le développement du contient noir.

"L'Union africaine a compris aujourd'hui que l'Afrique ne peut marcher sans sa jeunesse", a-t-il déclaré.

Alpha Condé a annoncé la tenue d'une journée de la jeunesse guinéenne pour établir avec elle un dialogue direct et franc afin de connaître ses difficultés, ses projets et perspectives d'avenir.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Départ des deux premiers trains commerciaux à grande vitesse sur la ligne Beijing-Shanghai
Les dirigeants chinois assistent au gala de commémoration du 90e anniversaire du PCC
Quel est le mode de démocratie promu par le Partie communiste chinois ?
Une nouvelle ère dans les relations Chine-Europe
Le FMI doit maintenant passer de la parole aux actes