Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 01.07.2011 10h36
Guinée: le ministre de l'Administration du territoire plaide pour un "recensement intégral" et l'organisation des législatives en "fin d'année"

Le ministre guinéen de l'Administration du territoire et de la Décentralisation, Allassane Condé, a plaidé jeudi pour le recensement intégral des électeurs guinéens en vue de l'organisation des élections législatives d'ici fin d'année 2011.

Lors d'une conférence de presse, le ministre a souligné l'importance pour le gouvernement, les partis politique et les citoyens guinéens de la "reprise intégrale" du recensement électoral afin d'avoir un nouveau fichier électoral et pour permettre à tous les électeurs en âge de voter d'accomplir leur devoir civique, en participant à l'élection des députes et autres élus du peuple.

Allassane condé a aussi affirmé que le gouvernement est prêt à tout mettre en oeuvre pour organiser les élections législatives, dans "le délai raisonnable de six mois".

Pour ce faire, a-t-il dit, l'Etat guinéen compte débloquer plus de 30 millions de dollar sans aide extérieure pour les dépenses.

Il a aussi annoncé que 14 millions de dollar ont été offerts par le président sud africain pour l'achat de 2.000 kits nécessaires aux opérations de recensement sur toute l'étendue du territoire national.

De même, 6.000 jeunes Guinéens seront bientôt recrutés, formés et déployés sur le terrain afin d'assurer l'enregistrement des électeurs.

Cette phase doit prend fin en mois octobre, a précisé M. Condé.

Le ministre a indiqué que la Commission électorale nationale indépendante (CENI) reste garante de l'organisation des élections politiques en Guinée, comme l'indiquent les textes et lois de la Constitution et du code électoral en vigueur dans le pays.

Toutefois, a-t-il ajouté, le ministère de l'Administration du territoire doit apporter son appui technique afin de réussir des élections libres, crédibles, transparentes et acceptées par tous.

"La tenue des élections législatives d'ici fin novembre est une certitude, car le gouvernement est financièrement et techniquement prêt pour face au défi électoral et aux dépenses", a conclu le ministre Allassane Condé.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Les dirigeants chinois assistent au gala de commémoration du 90e anniversaire du PCC
Ouverture de la première bourse des métaux précieux en Chine dans la province centrale du Hunan
Pourquoi la Chine a besoin d'une Union Européenne forte
Pour l'ordre en Mer de Chine Méridionale
Les Etats Unis sont responsables des tensions actuelles en Mer de Chine Méridionale