Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 29.06.2011 08h13
Maroc/Référendum: quelque 40.000 bureaux de vote mis en place sur l'ensemble du territoire

Quelque 40.000 bureaux de vote ont été mis en place sur l'ensemble du territoire national pour permettre aux électeurs d'accomplir leur devoir national à l'occasion du référendum sur la nouvelle Constitution prévu vendredi prochain, apprend-on auprès du ministère marocain de l'Intérieur.

La wilaya du grand Casablanca compte, à elle seule, 3.400 bureaux contre 900 bureaux installés à Rabat, alors que 520 bureaux seront ouverts dans différents consulats et ambassades du Maroc à travers le monde, relève la même source.

Chaque bureau de vote est supervisé par un président assisté par trois membres et trois autres adjoints, soit 320.000 personnes au total qui seront mobilisés à cet effet.

Pour ce qui est du corps électoral, il est estimé à 13.106.948 électeurs inscrits sur les listes électorales définitives arrêtées à l'issue de la révision exceptionnelle des listes tenue du 7 au 31 mai dernier.

De même, les Marocains inscrits sur les listes des ambassades et consulats du Maroc à l'étranger sont appelés à accomplir leur devoir national au sein des bureaux aménagés à cet effet.

A rappeler que la campagne pour le référendum sur la nouvelle loi fondamentale avait démarré mardi à 00H00 et devra prendra fin jeudi 30 juin à minuit.

D'autre part, l'opération de vote devra commencer dans les différents bureaux installés à 08h00 et prendre fin à 19h00 sans possibilité de prorogation, tousjour selon la même source.

Source: xinhua

Commentaire
Le Maroc en mouvement et l’Algérie reste inertie totale.Selon des résultats officiels, ...
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine reconnaît l'indépendance du Sud-Soudan
La Chine mettra en place son système de médecins généralistes avant 2020
Les Etats-Unis « ne prendront pas parti » en Mer de Chine Méridionale
L'exploitation commune est le premier choix stratégique pour la Chine et le Vietnam sur le problème de la Mer de Chine méridionale
China Mobile accentue la pression sur Unicom