Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 24.06.2011 16h50
Sénégal: le gouvernement retire un projet de loi controversé à la suite des manifestations

Le gouvernement sénégalais a annoncé jeudi le retrait de son projet de loi controversé instituant l'élection au suffrage universel direct d'un président et d'un vice-président de la république au Sénégal, à la suite de deux jours de manifestation de l'opposition et de la société civile, a constaté Xinhua.

Le ministre de la Justice, Cheikh Tidiane Sy, a annoncé lors de l'examen de cette loi soumise aux députés, la décision prise par le président Abdoulaye Wade de retirer le projet pour « répondre aux multiples appels des chefs religieux et des députés de la majorité ».

Auparavant, des manifestations avaient été notées un peu partout dans la capitale sénégalaise et à l'intérieur du pays contre le projet de loi.

A Dakar, les manifestants, des jeunes de l'opposition pour la plupart, ont affronté les forces de l'ordre pendant plusieurs heures dans les rues de la ville, répondant aux grenades lacrymogènes par des jets de pierre. Le président de la Rencontre africaine des droits de l'homme (Raddho), Alioune Tine et deux autres personnes ont été blessés.

Plusieurs véhicules et des maisons des partisans du pouvoir ont été incendiées.

Après avoir amendé une première fois le projet en supprimant ce jeudi la disposition la plus contestée, le gouvernement a retiré purement et simplement le texte en début de soirée.

Cette disposition prévoyait que ticket président-vice-président peut remporter la présidentielle s'il obtient 25% des suffrages exprimés, alors que la majorité plus une voix est requise dans le système électoral actuel. Fin L'élection présidentielle sénégalaise est prévue le 26 février 2012.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wen Jiabao exhorte les fonctionnaires à mieux utiliser leur pouvoir et à servir le peuple sans réserve
Hu Jintao présente ses condoléances à Medvedev après un accident aérien russe
Pour l'ordre en Mer de Chine Méridionale
Les Etats Unis sont responsables des tensions actuelles en Mer de Chine Méridionale
Un seuil sur le chemin pour connaître l'Occident