Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 24.06.2011 10h41
Guinée : un opposant déplore le retard dans la tenue des élections législatives

Le président de l'Union des forces républicaines (UFR, opposition), Sidya Touré, a déploré jeudi le retard accusé dans l'organisation des élections législatives censées mettre fin à la transition politique en Guinée après le scrutin présidentiel de novembre dernier.

"Le gouvernement devrait tout mettre en œuvre pour organiser les élections législatives" afin de mettre un terme au processus de transition entamée depuis 2010 avec l'accord d'Ouagadougou signé entre les acteurs de la vie politique guinéenne, a déclaré Sidya Touré lors d'une conférence de presse.

"Je suis de plus en plus préoccupé par la situation et l'élan du pouvoir sur les élections car on a l'impression que tout est politisé dans notre pays", a ajouté le leader de l'UFR.

Il a pris l'engagement de rencontrer le chef de l'Etat Alpha Condé pour "discuter de la sortie de la transition avec l'organisation le plus vite des élections législatives, afin d'instaurer un dialogue démocratique dans le pays au sein de la nouvelle Assemblée nationale".

"Personne n'a intérêt que la situation perdure, y compris ceux qui sont au pouvoir, car si le régime n'a pas la confiance des gens, il n'y aura pas d'investissement et s'il n'y pas d'investissement, il n'y aura pas de création de richesse dans le pays", a-t-il averti.

M. Touré a énuméré un ensemble de problèmes relativement à la question institutionnelle, au dysfonctionnement de l'administration publique et à la situation "préoccupante" de l'économie nationale.

Sidya Touré est arrivée en troisième position de l'élection présidentielle en novembre en Guinée.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wen Jiabao exhorte les fonctionnaires à mieux utiliser leur pouvoir et à servir le peuple sans réserve
Hu Jintao présente ses condoléances à Medvedev après un accident aérien russe
Pour l'ordre en Mer de Chine Méridionale
Les Etats Unis sont responsables des tensions actuelles en Mer de Chine Méridionale
Un seuil sur le chemin pour connaître l'Occident