Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 20.06.2011 10h14
L'Italie signe un accord avec l'opposition libyenne pour combattre l'immigration clandestine

Le ministre italien des Affaires étrangères Franco Frattini a signé vendredi à Naples avec Mahmoud Jibril, le leader par intérim du Conseil nationale de Transition (CNT) de l'opposition libyenne, un accord de coopération pour combattre l'immigration clandestine.

Selon l'accord, le gouvernement italien et le CNT vont échanger des informations sur des flots d'immigrants clandestins, et coopérer dans la lutte contre l'immigration clandestine, y compris le rapatriement des immigrants clandestins.

M. Frattini a apprécié le "sérieux" du CNT en la matière, déclarant qu'il y avait actuellement une "coopération plus transparente et plus cohérente" entre les deux pays.

Le mois dernier, l'Italie avait reconnu le CNT comme seul représentant du peuple libyen.

M. Jibril a réaffirmé l'engagement du CNT au respect des accords précédemment signés entre la Libye et l'Italie. Il a indiqué que la question de l'immigration clandestine allait influencer les relations entre l'Europe et l'Afrique pour les 25 prochaines années.

Depuis janvier, quelques 30.000 immigrants, pour la plupart des Tunisiens et des Libyens, sont arrivés à Lampedusa, une petite île située à l'Extrême-sud de l'Italie.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'approfondissement de la coopération au coeur des discussions entre Hu et Medvedev
L'Organisation de coopération de Shanghai définit ses tâches pour la prochaine décennie
Un seuil sur le chemin pour connaître l'Occident
La valeur stratégique de la Russie pour la Chine
Le marché des antiquités chinoises volées, un problème mondial