Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 20.06.2011 09h58
Libye : l'OTAN reconnaît avoir tué des civils par "erreur" à Tripoli

L'OTAN a déclaré dimanche que des civils libyens avaient été tués par erreur au cours d'une frappe à Tripoli menée dans la nuit de samedi à dimanche.

"Un site militaire de missiles était la cible prévue de frappes aériennes à Tripoli la nuit dernière. Toute fois, il s'avère qu' une arme n'a pas frappé la cible prévue et qu'il peut y avoir eu une erreur dans le système qui aurait fait un certain nombre de victimes civiles", a indiqué l'OTAN dans un communiqué diffusé dans la soirée.

"L'OTAN regrette la perte de vies de civils innocents", a affirmé dans le communiqué le général Charles Bouchard, commandant de la mission de l'OTAN en Libye.

"Bien que nous devions encore déterminer les détails de cet événement, les indications montrent que la défaillance du système d'armes aurait causé cet incident", a-t-il ajouté.

C'est la première fois que l'OTAN reconnaît que son intervention militaire en Libye a causé des pertes de vies parmi les civils.

Le ministre libyen des Affaires étrangères Abdelati Obeidi a déclaré plus tôt dans la journée qu'une frappe menée par l'OTAN avait touché un bâtiment civil à Tripoli, tuant neuf habitants et en blessant 18 autres.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'approfondissement de la coopération au coeur des discussions entre Hu et Medvedev
L'Organisation de coopération de Shanghai définit ses tâches pour la prochaine décennie
Un seuil sur le chemin pour connaître l'Occident
La valeur stratégique de la Russie pour la Chine
Le marché des antiquités chinoises volées, un problème mondial