Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 20.06.2011 09h40
L'OTAN rejette l'offre de Kadhafi d'organiser des élections

La porte-parole de l'OTAN, Oana Lungescu, a rejeté vendredi la proposition du leader libyen Mouammar Kadhafi d'organiser des élections supervisées par la communauté internationale.

"Vous avez dû entendre parler hier par le fils Kadhafi d'élections possibles en Libye dans les trois prochains mois... Il est difficile d'imaginer qu'après 41 ans d'abolitions des élections, des constitutions, des partis politiques, des syndicats par Kadhafi qu'en une nuit un dictateur se transforme en un démocrate", a-t-elle déclaré lors d'une conférence de presse au siège de l'OTAN.

"Ce que la communauté internationale et nous-mêmes voulons voir ce son des actions et non des mots", a-t-elle souligné.

Le fils de Kadhafi, Saif al-Islam Kadhafi, a déclaré au quotidien italien, dans une interview publiée jeudi que des élections pourraient être organisées dans les trois prochains mois, et que la transparence serait garantie par la présence des observateurs internationaux.

Il a ajouté que son père est prêt à se retirer s'il perdait les élections, mais ne s'exilerait pas.

Cependant, les rebelles libyens ont rejeté la proposition de Kadhafi, soulignant que "le seul choix pour Kadhafi, c'était de démissionner".

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'approfondissement de la coopération au coeur des discussions entre Hu et Medvedev
L'Organisation de coopération de Shanghai définit ses tâches pour la prochaine décennie
Un seuil sur le chemin pour connaître l'Occident
La valeur stratégique de la Russie pour la Chine
Le marché des antiquités chinoises volées, un problème mondial