Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 17.06.2011 11h50
Les Etats-Unis rejettent la proposition de la Libye de tenir des élections

Réagissant à l'idée de tenir des élections en Libye, les Etats-Unis ont déclaré jeudi que c'est "un peu tard" pour le leader libyen Mouammar Kadhafi de parler de proposition alors que ses jours sont comptés.

La porte-parole du Département d'Etat américain Victoria Nuland a rejeté une proposition avancée par le fils de Kadhafi, Saif al- Islam.

Selon un journal italien, Saif al-Islam a déclaré que son père envisage d'organiser des élections et de s'effacer s'il perd les élections.

"C'est un peu tard pour toute proposition de la part de Kadhafi et ses proches pour un changement démocratique. Il est temps pour lui de quitter", a indiqué Nuland.

La pression que la communauté internationale impose sur Kadhafi et son régime est en train d'"avoir un effet", alors que plus de 50 officiels gouvernementaux et diplomatiques de haut rang ont fait défection, a-t-elle souligné.

Kadhafi "est ainsi de plus en plus isolé" et "ses jours sont comptés", a dit la porte-parole du Département d'Etat américain.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
L'Organisation de coopération de Shanghai définit ses tâches pour la prochaine décennie
Rencontre des présidents chinois et tadjik à Astana
La valeur stratégique de la Russie pour la Chine
Le marché des antiquités chinoises volées, un problème mondial
La menace militaire chinoise, un mythe à détruire