Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 09.06.2011 13h39
Nigeria: le président sortant du Parlement inculpé pour fraudes

Le président sortant de la Chambre des représentants du Nigeria, Dimeji Bankole, a été inculpé pour inflation de contrats.

La Commission nigériane des crimes économiques et financiers ( EFCC) a inculpé M. Bankole pour 16 charges d'inflation de contrats s'élevant à 894 millions de nairas (57,9 millions de dollars).

Les charges ont été remises au tribunal au nom de la commission par Festus Keyamo, avocat du ministère public, à la Haute cour fédérale d'Abuja.

L'organisme de lutte contre la corruption a déclaré réagir à une plainte contre M. Bankole, qui est accusé d'avoir augmenté les prix des véhicules, des unités informatiques, des scanners et des autres équipements acquis.

Le ministère public affirme que M. Bankole et d'autres qui ont pris la fuite le 28 mai 2008 se sont entendus pour faire augmenter le coût de 400 unités d'écran de télévision de 40 pouces de la marque Samsung à 525.000 nairas l'unité, au lieu du prix du marché qui était de 295.000 nairas.

M. Bankole et d'autres ont par ailleurs truqué l'offre d'achat de 100 unités de photocopieurs digitaux Sharp 5316 en refusant de suivre toutes les procédures prescrites pour les achats publics dans les sections 17 à 56 du Public Procurement Act N0.14 de 2007.

Il a été arrêté dimanche soir dans sa résidence d'Asokoro par les agents de l'EFCC.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
La Chine s'engage à promouvoir la coopération sino-cubaine (Xi Jinping)
Rencontre entre les ministres chinois et sud-coréen de la Défense en marge du Dialogue Shangri-La à Singapour
Tensions en Mer de Chine méridionale : un test grandeur réelle pour la Chine
Que cherche Google, en calomniant la Chine ?
Quand l'économie de la Chine dépassera t-elle celle des Etats-Unis ?