Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 06.06.2011 13h16
Guinée : quatre villes annoncent l'abandon de l'excision

Les praticiens de l'excision de quatre ville guinéennes, à savoir Faranah, Kankan, Dabola et Kouroussa, ont déclaré dimanche abandonner cette tradition ancrée chez certains peuples africains.

Fanta Keita, l'un des initiateurs de cette campagne, a indiqué lors d'une cérémonie que l'excision ne serait plus acceptable dans ces villes.

A la cérémonie étaient présentes des centaines de femmes et des responsables des autorités locales.

Bolton, une ONG basée à Conakry, capitale guinéenne, s'est engagé à fournir des compensations à chacun des praticiens, avec le soutien de l'ambassade des Etats-Unis en Guinée.

Chaque année, plus d'un millier de jeunes filles subissent l'excision qui consiste à enlever une partie du clitoris, ce qui pourrait provoquer de sérieux problèmes de santé, même la mort.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Rencontre entre les ministres chinois et sud-coréen de la Défense en marge du Dialogue Shangri-La à Singapour
Interdiction des produits alimentaires contaminés au DEHP en provenance de Taiwan dans les restaurants de la partie continentale
La Chine doit renforcer son nouveau mix énergetique
Quelles leçons la Chine peut-elle tirer du succès d'Apple ?
La Chine le Japon et la Corée du Sud progressent lentement vers un accord de libre-échange