Notre site/Nouvelles bilingues/Dernières nouvelles/Archives/

 
Français>>AfriqueMise à jour 02.06.2011 10h00
L'Algérie plaide pour un dialogue "inclusif" en vue d'un règlement pacifique de la crise en Libye (ministre)

L'Algérie prône un dialogue "inclusif" en Libye avec la participation de toutes les parties libyennes afin d'aboutir à un règlement pacifique de la crise qui secoue ce pays, a indiqué mercredi à Alger le ministre délégué algérien chargé des Affaires maghrébines et africaines, Abdelkader Messahel, a rapporté l'agence de presse APS.

S'exprimant lors d'une conférence de presse, M. Messahel a affirmé que l'Algérie est en contact avec toutes les parties libyennes dans le cadre des efforts visant à trouver une issue pacifique à la crise, en proposant "un plan de sortie de crise comprenant sept points".

Il a également rappelé que l'Algérie appuie la feuille de route de l'Union africaine (UA), élaborée en mars dernier, car a-t-il dit, elle constitue une proposition de sortie de crise "fiable" qui donne la prééminence à la logique de paix, en préconisant l'arrêt des hostilités, un dialogue inclusif, la prise en charge des aspects humanitaires et la mise en place par les Libyens d'institutions conformes à leurs aspirations par la voie d'élections libres.

La feuille de route de l'UA sur la Libye offre un "cadre privilégié" de sortie de crise dans ce pays, avait réaffirmé dimanche dernier le ministre algérien des Affaires étrangères, Mourad Medelci.

Source: xinhua

Commentaire
Nom d'utilisateur Anonyme  
  
  
  
Wen Jiabao participe à un entraînement de basketball et appelle à développer les activités physiques pour les enfants
Roland-Garros 2011 : Li Na qualifiée pour les quarts de finale entre dans l'histoire du tennis chinois
La Chine doit renforcer son nouveau mix énergetique
Quelles leçons la Chine peut-elle tirer du succès d'Apple ?
La Chine le Japon et la Corée du Sud progressent lentement vers un accord de libre-échange